Qui suis-je ?

 

Diplômée de l’Ecole de Psychologie Bio-dynamique Evolutive de Montpellier,
L’école de Psychologie biodynamique est agrée par le Forum Européen des écoles de Psychothérapie suivant les critères de validités élaborés par l’EAPB (Association Européenne de Thérapie Psycho-corporelle). Elle figure au registre des institutions de formation de la FF2P (Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse)

Psychopraticienne en cabinet libéral. Je travaille à Montpellier et la Grande Motte dans l’hérault.
Je reçois les adultes, les couples, les enfants et les femmes enceintes.

Formatrice au sein de l’école CNQAOS depuis 5 ans, j’anime des formations de deux jours sur la gestion du stress et des situations difficiles en secteur médical

Superviseuse en thérapie, je reçois des thérapeutes et supervise leur pratique. J’anime des supervisions professionnelles pour les équipes dans le secteur médical en presentiel et via skype.

 

Ancienne chargé de cours en psychologie médicale à l’UFR Odontologie Montpellier.

Conférencière à l’ADF 2012 – Congrès annuel de l’association dentaire française : « l’assistante dentaire : son rôle dans l’approche psychologique relationnelle au cabinet»                

Auteure du livre : « Gestion des situations difficiles en secteur médical » en cours d’écriture

 

 

Mon approche : la psychologie biodynamique

« Le premier outil du thérapeute biodynamique , c’est lui-même »

  

Nous visitons ensemble les tenants et aboutissants d’une situation, d’un vécu, d’une émotion. 

En premier lieu une libération des mots et des émotions en lien

Et puis clarifier, comprendre et donner du sens à ce que vous vivez

Comprendre l’enjeu de la relation, de la situation pour sortir d’un blocage, d’une souffrance

Alors une phase de distanciation nécessaire primordiale et de responsabilisation peut vous aider à mettre un terme à cette croyance ou sentiment d’avoir à « subir » certaines situations.

Une possibilité nouvelle de poser un autre regard sur vous, sur la situation pourra réveiller à nouveau votre énergie, votre joie de vivre et votre créativité.

La Psychologie Biodynamique part du principe que toute personne est dotée d’un noyau sain. Elle le définit comme étant la partie profondément vivante en chacun.

C’est la personnalité de base, dotée d’une disposition amicale envers elle-même et le monde, capable de plasticité face aux événements de la vie, de souplesse et de fermeté, de créativité et de protection. Le noyau sain est doté d’une capacité d’auto-régulation et permet d’accéder à une forme de bien-être indépendant. 

Les expériences négatives non intégrées de l’enfance ont des répercussions fondamentales sur l’adulte tant au niveau de sa santé, de sa capacité relationnelle que de son bien-être personnel. Pour se protéger contre une situation chroniquement inadaptée ou traumatisante, l’enfant crée un système de défense (structure caractérielle) qui s’inscrit aux niveaux physiologique et psychologique. La Psychologie Biodynamique reprend la notion reichienne de personnalité secondaire qui est le résultat d’un compromis effectué par la personnalité primaire dans un effort d’intégration des incohérences environnantes. La personnalité secondaire est formée de blocages et de systèmes figés : fixations mentales, émotions bloquées, cuirasses et somatisations physiques. Elle cherche à répondre aux demandes environnantes et perd le contact avec le noyau sain.

La Psychologie Biodynamique propose de redonner toute sa place au noyau sain. Elle utilise un travail verbal, émotionnel et corporel et dispose d’une vaste palette d’outils dits « psycho-corporels » : les massages biodynamique, la végétothérapie biodynamique, le rêve éveillé dirigé, la parole enracinée, la régression positive, le travail avec la voix et le mouvement, les mises en situation…

Durant un échange verbal, le thérapeute invitera le patient à rester en contact avec son ressenti. Il pourra ensuite travailler avec les Massages Biodynamiques afin de nettoyer progressivement le corps des effets émotionnels restés en suspens. Quand l’armure physiologique commence à se dissoudre et que la bio-énergie recommence à couler plus librement, une « poussée bio-dynamique » des parties jusqu’ici étouffées se fera sentir. Le thérapeute pourra accompagner le client avec des séances de végétothérapie, afin de reconnaître ces « stimuli de l’intérieur » ou avec d’autres outils afin de laisser émerger le matériel refoulé, pour qu’il soit digéré, intégré et que ce nettoyage puisse laisser place à l’émergence de l’être profond.

Lorsqu’une personne agit depuis son être profond (sa personnalité primaire), elle expérimente des sensations internes cohérentes et satisfaisantes. Elle peut développer une intimité avec elle-même, sans crainte de la solitude, qui lui permet d’avoir une autonomie face aux demandes ou aux refus de l’entourage. Ce bien-être indépendant est une clé vers l’individuation et vers la capacité à faire des choix profonds en accord avec sa vraie nature

 

Le rôle du thérapeute biodynamique

Le thérapeute est un facilitateur, il ne décide pas pour vous et à votre place. Il vous aide à développer votre capacité de choisir et à trouver vos propres réponses. Il fait confiance à la force de votre potentiel de changement.

Il va vous aider à reconnaître vos émotions : joies, colère, peurs, … à les nommer, à les ressentir pleinement et à les exprimer de façon verbale ou corporelle.

Le thérapeute facilite les compréhensions, les prises de conscience. Il favorise les résolutions, les libérations.

Il vous permet de mieux comprendre les origines des difficultés et problématiques, afin de les traiter dans le respect de vos possibilités.

Il vous assiste pour vous dégager des douleurs liées à l’histoire personnelle et familiale restées actives dans vos mémoires.

Il soutient votre rencontre avec vous-même, afin de vous permettre un appui solide sur vous-même, de faciliter votre autonomie, et vous éveiller à votre essence profonde.

Ses qualités

– il se doit d’être dans une écoute bienveillante, sans jugement.

– le thérapeute psycho-corporel a un rôle d’aide, de soutien, de guidance de la personne, tout au long de son processus thérapeutique.

– il accompagne la personne dans son processus d’évolution en apportant un cadre sécurisant et confidentiel.

– il met ses connaissances théoriques, sa formation professionnelle et son expérience personnelle au service de ses patients.